Station multimodale

Objectif

La mobilité urbaine se met à l’heure de l’intermodalité et de la multimodalité pour convenir aux choix des utilisateurs. Clip&Bike® fort de son expérience de développement d’une station libre-service pour les VAE intégrant une recharge par induction, souhaite étendre le service proposé à différents moyens de transport électriques personnels légers, vélos, triporteurs et scooters hybrides (hydrogène + batterie) qui seront également chargés par induction et sécurisés contre le vol.

La station multimodale en fonction de sa configuration répondra à la facilitation du transport individuel aussi bien à l’extérieur que dans les entreprises ou dans les sites fermés étendus comme les aéroports ou les gares.

Ce projet permettra de faciliter la mobilité urbaine avec de nombreux avantages pour l’utilisateur tel que : le gain de temps, le faible coût d’utilisation et la facilité de stationnement. En ce qui concerne la ville, le principal avantage est le désengorgement des voies de circulation et la gestion du trop-plein dans les services de transports en commun préexistants. Le tout, en donnant à la ville une image dynamique, innovante et propre (réduction gaz à effet de serre, et des nuisances sonores).

 

P1100712

 

 

station-scooter

Enfin, l’apport du carburant hydrogène dans un VAE, un triporteur électrique, un scooter électrique permettra d’étendre considérablement le niveau d’autonomie des véhicules (jusqu’à 160 km) maximisant ainsi les durées locatives habituelles de ces derniers en libre-service. et les réserves d’hydrogène Les réserves d’hydrogène situées à distance de la station à différents endroits du territoire d’exploitation permettront cette recharge rapide des véhicules lorsque la première réserve d’énergie de la batterie et l’hydrogène seront épuisés.

velo-h2

Pour permettre un tel service multimodal il est indispensable de développer pour chaque véhicule un système spécifique de recharge par induction adapté à la carrosserie et aux différents organes le constituant afin de permettre un maximum d’efficacité de la recharge. Il est également indispensable de s’adapter parfaitement à chaque batterie via son BMS pour respecter son processus de recharge.

Le stockage d’énergie est un enjeu majeur pour la transition énergétique. L’innovation proposée par le projet pour sa partie véhicules Hybrides (Hydrogène +batterie) s’appuie sur la combinaison de deux systèmes de stockage d’énergie complémentaires : les batteries des véhicules électriques et le stockage d’hydrogène combiné à une pile à combustible. Grâce au système de recharge par induction, les batteries des véhicules vont pouvoir stocker de l’électricité tout en facilitant la fonction de libre-service (l’usager n’aura plus à se préoccuper de la mise en charge lors de la restitution du véhicule)

En parallèle, la mise à disposition d’hydrogène soit au moyen d’une fabrication locale soit au moyen de packs est un moyen innovant d’augmenter l’autonomie des véhicules en proposant un service de recharge rapide (1 à 2 minutes), permettant ainsi de fluidifier le service mais également de maximiser l’autonomie des véhicules.

Tous les véhicules proposés sur la station devront bénéficier d’un système de protection contre le vol intégré à la station et à chaque véhicule. Le système d’attache devra permettre la libération automatique du véhicule sélectionné après identification de l’utilisateur et de ses droits.

La station lorsqu’elle sera installée à l’extérieur devra être autonome s’il n’existe pas de réseau ERDF proche. Dans ce cas, son énergie électrique proviendra d’un mix panneau solaire disposé sur le toit ou sur le sol de la station (COLAS WATTWAY), éolienne (Arbre à vent). La station pourra également être connectée à l’éclairage public existant si cette dernière est située à proximité d’un candélabre. Du fait de la mise sous tension uniquement la nuit du réseau d’éclairage public, l’énergie destinée à la recharge des véhicules le jour sera emmagasiné la nuit dans des batteries de stockage intégrées à la station (dans sa base sur le sol). Les batteries de stockage restitueront cette énergie le jour pour la recharge des véhicules.

Dans le cas où la station sera à proximité d’une réserve d’Hydrogène permettant la recharge des véhicules hybrides (vélo, scooter, triporteur), elle pourra être connectée à cette réserve d’hydrogène pour faire fonctionner une pile à combustible permettant de fournir l’électricité nécessaire à la recharge par induction des différents véhicules.

Dans tous les cas, l’induction permettra la recharge de la batterie des véhicules hybrides (vélo, scooter, triporteur) pendant leur période de non utilisation et lors de la présence sur la station.

station-trottinette-vericale

En phase de prototypage pour industrialisation et de déploiement, notre technologie est innovante et pertinente pour les territoires car elle ne nécessite que peu voire pas du tout de génie civil. Elle économise ainsi la modification des réseaux électriques, ce qui est compliqué pour les collectivités et est générateur de coûts et de délais.

Tout savoir sur nos activités