Le marché

Le marché des fauteuils ou scooters PMR est vaste et s’adresse à une population très étendue. Le marché des scooters pour les personnes à mobilité réduite est en pleine explosion. Il y a une démocratisation de ce système de transport lié à une acceptation sociale de plus en plus importante et un abaissement considérable des prix. Un scooter électrique coûte en moyenne 3300 euros. De plus, sa maniabilité a été améliorée rendant son usage simplifié.
Près de 5 000 scooters électriques PMR ont été  vendus en France en 2012, le marché est en plein essor. La Grande-Bretagne est en Europe le pays où le marché est le plus important avec près de 60 000 scooters vendus (2012) et comptabilise aujourd’hui un parc de plus de  300 000 unités. En Allemagne 30 000 scooters ont été vendus en 2012.
La conjugaison des paramètres précédemment évoqués démontrent la potentialité du marché des scooters PMR.
Cette tendance est en augmentation du fait du vieillissement de la population sur l’ensemble du territoire Européen.

Les centres commerciaux, marché prioritaire

La mise à disposition de scooters PMR en libre-service dans les centres commerciaux est un enjeu majeur pour les commerçants. Attirer plus de clients potentiels sur la zone de chalandise, améliorer leur accueil est une problématique à laquelle les gérants, bailleurs de grands centres commerciaux sont très attentifs. En effet, quand on constate que près de 25% de la population âgée de plus de 16 ans en Europe est limitée dans ses déplacements, cela ampute d’autant le taux de clients potentiels.
C’est pourquoi, une oreille très attentive a été portée par les bailleurs et gérants de centres commerciaux lors de la présentation du projet proposé par Clip&Bike.
 Scooter & hyper 1
Source : pointdevente.fr

Le marché européen :

La France est le pays qui compte le plus de m2 de grandes surfaces en Europe avec environ 17 millions de m2 suivi de près par la Russie et le Royaume-Uni (environ 16.5 million chacun).
Aujourd’hui on ne compte pas moins de 5 128 centre-commerciaux en Europe soit près de 170 000 000 de m2 de grandes surfaces commerciales. Il y a environ 260m2 de centre commercial pour 1000 habitants.
 La Norvège et le Luxembourg sont les pays qui comptent le plus de surfaces commerciales (grandes surfaces) par habitant avec respectivement 700 et 600m2 pour 1 000 habitants. En queue de classement on trouve des pays comme la Russie et la Turquie avec respectivement 120 et 100 m2 pour 1 000 habitants.
La France et le Royaume-Uni  se trouvent dans la moyenne européenne avec 260m2 pour 1 000 habitants. Les pays les plus en croissance sont la Russie 15% par an, quant à la Turquie elle augmentera sa surface de centres commerciaux de 15% cette année et de 23% l’année prochaine.
On estime aujourd’hui qu’il est nécessaire de mettre à disposition un scooter électrique PMR pour 5 000 m2 de surface commerciale en fourchette basse. Aujourd’hui la surface commerciale à couvrir sur l’ensemble des territoires européens est de 170 000 000 de m2 (hors projets d’extension et projets en cours) soit 34 000 scooters et bornes.

Le marché français :

Si l’on prend en considération uniquement le marché français, le potentiel est gigantesque et les besoins en financement sont concomitants à ce potentiel. 17 000 000 de m2 représentent un potentiel de marché en fourchette basse de 3 400 scooters uniquement sur le marché des hypermagasins ce qui correspond à l’implantation de 680 stations.

Le marché ouest européen

L’Europe de l’ouest est le marché le plus développé. Les nouveaux projets concernent surtout des extensions même si ces dernières années l’Espagne a été le marché le plus dynamique en termes de livraison de nouvelles grandes surfaces.
Le Royaume-Uni a les mêmes caractéristiques globales en termes de surface commerciale que la France. De plus la pénétration des scooters PMR est beaucoup plus forte ce qui garantit une assise plus importante en terme de potentiel business. Pour rappel la vente de scooters PMR est 12 fois plus élevée qu’en France.  Avec 16.5 million de m2 de grandes surfaces commerciales le potentiel en termes d’implantation de scooters électriques PMR en libre-service est quasi identique à celui de la France. La surface commerciale en Allemagne est légèrement moins importante mais le marché des scooters PMR bien que deux fois moins élevé qu’au Royaume-Uni reste 6 fois plus important qu’en France.
L’Espagne est le pays le plus dynamique en termes de surface commerciale, ce dynamisme a tendu à s’essouffler  du fait de la crise économique. Reste que l’Espagne est le pays de l’Europe de l’ouest qui a connu la plus forte croissance en termes de livraison de centres commerciaux  ces dernières années.
L’Italie, quant à elle, a une structure plus atomisée. Les hypers et divers centres commerciaux y sont moins développés du fait de l’attachement des italiens au commerce de proximité.
Le reste de la zone de l’Europe de l’ouest détient les mêmes caractéristiques que les pays précédemment évoqués avec plus d’extensions que de livraisons de nouveaux centres commerciaux.

Pour le reste de l’Europe

La Russie détient la plus grande surface de centres commerciaux en Europe centrale et de l’est avec une surface totale équivalente à celui du Royaume-Uni. Le potentiel y est donc équivalent même si le marché des scooters électriques pour les personnes à mobilité réduite reste moins important.
La Turquie est également un marché très porteur du fait d’une croissance importante prévue dans l’implantation de nouveaux centres commerciaux. En 2014 et 2015 la surface de grands centres commerciaux a augmenté respectivement de 15% et 23%.
Les projets de nouveaux centres commerciaux sont principalement concentrés en Europe centrale et en Europe de l’est.
Propos conclusifs : Les scooters PMR électriques en libre-service représentent un investissement très porteur sur le segment des centres commerciaux en Europe. Il permet d’attirer potentiellement 25% de clients supplémentaires sur ces zones augmentant ainsi d’autant le potentiel de chiffre d’affaires des enseignes qui composent ces centres commerciaux. C’est sur cette base qu’ont été chiffrées les projections de vente sans prendre en compte les autres marchés décrits ci-dessous.

Les musées et bâtiments publics, marché complémentaire

Il existe environ 1300 musées établis sur l’ensemble du territoire français répertoriés « musées de France ». Il est clair que tous les musées ne peuvent être éligibles à la mise en place d’un tel système du fait des problématiques d’agencement et de surface disponible. Cependant la directive européenne 2001/85/CE oblige les lieux publics à être accessibles aux personnes à mobilité réduites et doivent mettre en place les mesures nécessaires à leur accueil.
 Valloton P1060163pt
En Europe, on recense  plus de 15 000 musées. Il est difficile de chiffrer précisément le besoin en termes de mise à disposition de scooters en libre-service pour les personnes à mobilité réduite mais le potentiel du marché est très important.
En ce qui concerne les bâtiments publics et tout particulièrement les établissements de santé. On en dénombre 2877 en France. En Europe on en compte plus de 20 000 dont 15 000 hôpitaux. Les établissements de santé sont un lieu propice à l’installation de scooters pour les personnes à mobilité réduite.

Les sites touristiques hors musées (marché périphérique)

Près de 380 000 000 de touristes visitent l’Europe chaque année. Elle est le continent le plus visité au monde. Avec 356 milliards d’euros, soit 43% des recettes touristiques, l’Europe caracole en tête des destinations les plus visitées de la planète. C’est ce qui ressort des récentes statistiques publiées par l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT).
Rendre accessible le maximum de lieux touristiques est un enjeu majeur. Qu’il s’agisse de parcs de loisirs (Disneyland, Futuroscope, six flags, legoland etc), sites remarquables comme le Mont Saint Michel, Château de Versailles, Alhambra, Sienne etc…qui nécessitent de se déplacer sur de longues distances.
fauteuil & tourisme
Source : accessibleitaly

Les villes, marché futur

Le projet PMR doit pouvoir s’étendre de la même manière que les vélos électriques en libre-service. Cependant, il est clair que ses conditions d’utilisation doivent être plus strictement encadrées pour ne pas être face à une utilisation anarchique et incontrôlée. Ce marché détient un potentiel important et sera complémentaire de la mise en place des VéloStations.

Tout savoir sur nos activités